Expérimentation basée sur la photogrammétrie (reconstruction du modèle 3D) du château d’Agassac, en collaboration avec Databird (prise de vue et photogrammétrie) et La structure (musique et sound design).

Pour ce premier projet à base de photogrammétrie je ne voulais pas que la 3D se substitue aux images du bâtiment, tournées avec l’aide d’un drone. Nous avions suffisamment de plans pour faire un montage si bien qu’avoir le modèle 3D se fondant dans le paysage, comme un caméléon, et jouer avec du mapping vidéo auquel viendrait se superposer une couche graphique m’a semblé être une option intéressante.

Je voulais une référence à l’histoire du château en utilisant un style graphique évoquant les illustrations et gravures anciennes, mais je souhaitais aussi une évocation de son histoire plus récente, comme la très colorée scénographie de la Fête de la Fleur, ce qui donne un contraste intéressant à cette petite fantaisie, valorisée par une bande son sur mesure.

Compositing montrant l’intégration de la photogrammétrie dans l’espace 3D résultant du tracking.

Plus d’images sur Behance.